Open Site Navigation
William Wiff  Miles fr

Category

Bâtisseur

Sport

Hockey

Hometown

Fredericton

Year Inducted

1989

Sport Ambassador

bâtisseur

William "Wiff" Miles

HONOURED MEMBER

Biography

Les rédacteurs du magazine Sports Illustrated auraient aimé Wiff Miles en tant qu’arbitre au hockey parce qu’il était la preuve vivante que le sport était à son meilleur quand les règles étaient appliquées de façon constante et tenace par un officiel qui n’entendait pas plaisanter.


Il y a plusieurs années, le Telegraph-Journal publiait une chronique dont le titre se lisait « Tout le monde sauf Wiff s’en fout! ». Ces mots furent publiés à une époque où, presque à lui seul, il avait travaillé pour élever la qualité de l’arbitrage au hockey au Nouveau-Brunswick au point où, de ses propres mots, « il était le meilleur au pays ».


Il a tenu des réunions, animé des ateliers et des cliniques, arbitré des centaines de matchs, supervisé, imploré, rédigé des statuts et règlements et même établi sa propre association afin de concrétiser cette amélioration.


Nombreux sont ceux qui croient que le hockey a survécu en partie à cause de ses efforts et de ses réussites.


Intronisé au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick le 4 juin 1989.

Quick Facts

  • Arbitre de hockey à tous les niveaux de la ligue mineure à la ligue senior, entre 1947 et 1989

  • Fondateur de l’Association des arbitres du Nouveau-Brunswick et président de l’organisme de 1968 à 1980

  • Nommé accompagnateur d’une équipe canadienne par l’Association canadienne de hockey amateur lors d’une tournée de l’ex-Union Soviétique

  • Récipiendaire du trophée Charles Daigle décerné au meilleur administrateur de hockey du Nouveau-Brunswick

  • Lauréat du prix du hockey mineur de la région de Fredericton