Open Site Navigation
Pauline Lordon fr

Category

Athlete

Sport

Basket-ball

Hometown

Miramichi

Year Inducted

2021

Sport Ambassador

athlète, Jeux olympiques d'été

Pauline Lordon

HONOURED MEMBER

Biography

Pauline Lordon était un leader, une gagnante et une joueuse de basketball féminin dominante. Initiée au basketball dans son enfance, à Miramichi, sa ville natale, elle a obtenu une bourse d’études Beaverbrook pour fréquenter l’Université du Nouveau-Brunswick, à Fredericton, et elle a rapidement fait sa marque. Elle a été capitaine d’équipe et joueuse la plus utile (JPU) de l’équipe féminine de basketball de l’UNB 4 années consécutives, elle a été nommée athlète féminine de l’année en 1989 et meilleure athlète polyvalente, elle a aussi été nommée à l’équipe d’étoiles canadiennes de basketball féminin de SIC en 1990 et JPU de la ligue à deux reprises. De plus, Pauline Lordon a été co-capitaine de l’Équipe NB à deux Jeux de la francophonie; son équipe a remporté la médaille d’argent en 1994 et la médaille de bronze en 1997. Pauline Lordon a été capitaine ou co-capitaine de presque toutes les équipes pour lesquelles elle a joué, et ses qualités de leadership l’ont aidée à devenir entraineure; elle a été nommée entraineure de l’année 3M Sport Canada en 2001. Elle est aussi apparue sur la scène mondiale en tant qu'entraineure adjointe de l’Équipe Canada au Tournoi des Amériques de la FIBA, en 1995, et aux Jeux olympiques 1996, tenus à Atlanta.


Intronisée au Temple de la renommée sportive du Nouveau-Brunswick, le 15 octobre 2021.

Quick Facts

  • Elle a été entraineure adjointe de l’équipe canadienne de basketball des Jeux olympiques 1996, qui ont eu lieu à Atlanta.

  • Elle a été capitaine de l’équipe et joueuse la plus utile (JPU) pendant les 4 années où elle jouait pour l’équipe féminine de basketball de l’UNB.

  • Elle a été nommée JPU de Sport universitaire de l’Atlantique (SUA) à deux reprises et a reçu le prix All-Star à quatre reprises.

  • Elle a été intronisée au Temple de la renommée sportive de Miramichi en 2006.